Accueil

On ne naît pas judoka, on le devient !

1 ère semaine de reprise pour nos Judokas

 

REOUVERTURE

Chers adhérents, chers parents, chers amis,

Dans le prolongement de nos dernières notes, nous sommes heureux de vous annoncer qu’à titre gracieux, nos adhérents vont pouvoir profiter à nouveau de leur Dojo.

Nous avons donc décidé de reprendre les entrainements

1 fois par semaine durant deux semaines : du 14 au 26 juin 2021.

Ainsi les cours du Lundi 18h à 19h et de 19h à 20h sont maintenus pour les enfants qui avaient initialement cours à cette heure là, les lundi 14 et 21 juin.

Concernant les enfants du cours du mardi 18h à 19h, leur cours est déplacé aux lundi 14 et 21 juin de 19h à 20h.

Concernant les Baby Judo, qui avaient cours les mercredi de 17h à 18h, leur cours est déplacé aux Samedi 19 et 26 Juin de 9h30 à 10h30.

Concernant les enfants du groupe compétition, du cours du mercredi de 18h à 19h30, leur cours est lui déplacé aux Samedi 19 et 26 juin de 10h30 à 12h00.

Enfin, le cours adulte reprendra en groupe restreint (10 participants maximum et sans contact selon les directives sanitaires encore en vigueur) les jeudi 17 et 24 juin de 20h à 21h30.

Permettez nous également de vous préciser que les réinscriptions pour l’année prochaine sont d’ores et déjà possibles durant ces deux semaines aux horaires des cours et nous permettront

 de démarrer la saison prochaine dans les meilleurs conditions possibles.

En outre, le CSL étant centre de vaccination, l’entrée du dojo s’effectuera par l’accès piscine et en kimono si possible.

Nous vous rappelons que les parents ne sont pas autorisés à l’intérieur de l’enceinte, les enfants seront accompagnés/raccompagnés par un encadrant du club.

En espérant donc vous revoir très bientôt,

Bien sportivement,

Elie Lamielle                 Alain Périni

Comme pour tout art martial,

la pratique du judo s’accompagne d’un mode de vie basé sur l’équilibre entre le corps et l’esprit et sur le principe du respect :

celui des autres avant tout, de tes camarades, partenaires et adversaires, mais aussi le respect de toi-même.


Le judo, c’est l’école de la vie… puissance zen !
Notre Club enseigne le Judo depuis 1966, nous sommes, bien sur, affiliés à la Fédération Française de Judo (FFJ).

Nous serons heureux de vous accueillir et de partager nos valeurs :

Politesse,

courage,

sincérité,

honneur,

modestie,

respect,

contrôle de soi

et amitié.

Code Moral

Code moral du Judo

  • La politesse, c’est le respect des autres
  • Le courage, c’est faire ce qui est juste
  • La sincérité, c’est s’exprimer sans déguiser sa pensée
  • L’honneur, c’est être fidèle à la parole donnée
  • La modestie, c’est parler de soi-même sans orgueil
  • Le respect, sans respect aucune confiance ne peut naître
  • Le contrôle de soi, c’est savoir se taire lorsque monte sa colère
  • L’amitié, c’est le plus pur et le plus fort des sentiments humains.

 

Lorsqu’il a créé le judo, Jigorô Kano voulait extraire du Jiu-jitsu un moyen d’éducation du corps et de l’esprit « adapté à l’éducation de toute une nation ». Depuis sa création, l’enseignement du judo est accompagné de l’inculcation au judoka de fortes valeurs morales.

La plus connue d’entre elles est peut être le fait qu’on apprend aux jeunes judokas que c’est « mal » de fuir un combat (en effet, dans un entrainement de judo, lorsqu’un autre judoka vient vous demander d’être son partenaire pour un randori, vous n’avez pas le droit de refuser, même lorsque vous savez qu’il est beaucoup plus fort que vous).

Le respect et la confiance que l’on accorde à son adversaire lors d’un combat de judo sont primordiaux. En effet, lorsqu’un judoka fait chuter son adversaire, il doit garder le contrôle de sa prise, et la plupart des prises nécessitent de retenir son adversaire pour qu’il chute « correctement ». À défaut, l’adversaire pourrait être gravement blessé. Les clés de bras pourraient facilement disloquer ou déboiter les articulations de son adversaire. Les étranglements, s’ils étaient mal exécutés ou mal maitrisés, pourraient eux aussi être très dangereux. Mais le respect et la confiance du judoka envers un autre judoka lors d’un combat sont absolus. Grâce à cela, et malgré la grande dangerosité des prises effectuées, le judo est l’un des sports où surviennent le moins de blessures et d’accidents; de nombreux pratiquants n’ont jamais connu la moindre blessure, que ce soit à l’entrainement ou en compétition, et ce même après plus de dix ans de pratique régulière. Au judo, les valeurs morales sont plus importantes que la technique elle-même.

Les nombreux saluts sont la marque la plus visible du respect qui régit le judo.

Source Wikipédia